GROUPES MUSCULAIRE

La SOUPLESSE :théorie et pratique

 

LE HAUT DU CORPS :

toucher les paumes des mains l'une contre l'autre. Vous devez pousser en respirant calmement
coller les paumes des mains

A force de vous entrainer, vous réussirez à coller les paumes l’une contre l’autre.

Attrapez la main droite avec la main gauche ensuite inversez; ici je ne suis pas souple car ce sont que mes doigts gauche qui touchent les doigts droits.

J’étire fortement sur mes épaules et je travaille ici la souplesse de mes épaules en tentant d’attraper mes 2 MAINS.
Touchez les paumes de vos mains entrecroisées au-dessus de votre tête.Poussez en tendant les bras comme si vous vouliez toucher le plafond en sentant l’étirement le long des bras. Vous sentirez ainsi le soulagement dans la partie supérieure du dos entre les omoplates
Idéalement ici les paumes des mains jointes dans le dos. Ici je suis en difficulté .Je souffre car je sens que mes épaules encore sont fortement sollicitées quand je me penche en avant avec l’intention de poser ma poitrine sur ma cuisse qui est avancée TOUT EN GARDANT LES MAINS JOINTES.
Donc faites ce mouvement avec la jambe droite en avant puis après les 30 secondes ,vous  changez en plaçant la jambe gauche en avant.

En adaptant cette position, vous devez sentir l’étirement dans le fessier profond  puis inversez ensuite la position en changeant de jambe et de coude.

LE MILIEU ET LE BAS DU CORPS

Etirement des vertèbres dans le sens inverse en incurvant le bas du dos .On ne bloque pas sa respiration ici mais respirer lentement. Puis on tire également sur les quadriceps et les épaules .
Dessinez un V inversé avec le corps en tendant les bras ET les jambes au maximum. VOUS  tirez sur vos vertèbres également. Il faut garder les paumes des mains au sol; Vous sentez l’étirement dans le bas du dos et l’arrière des cuisses.

Vous etirez vos quadriceps également essentiellement

Penchez-vous le plus sur le coté afin de sentir l’étirement des côtes du bassin.  Plus vous Descendez progressivement, plus l’étirement se fera sentir jusqu’à la taille. La main descend lentement le long de la jambe et cherche à atteindre la cheville.
Les mains jointes lorsqu’ on est penché sur le coté si vous êtes bien souple des épaules et du bassin. les paumes des mains doivent bien se toucher l’un contre l’autre en gardant les bras bien tendus SANS FAIRE DES GRIMACES comme moi sur cette photo.
Je souffre grave. Cet exercice étire l’avant des cuisses (Quadriceps) . Il faut que les doigts du pieds soient dirigés vers l’arrière et non vers le côté ET SE PENCHER PROGRESSIVEMENT EN ARRIERE et commencer par poser au moins un coude ou les deux coudes au sol .
Plus vous êtes souple, et plus vous pourrez vous allonger correctement et complètement sans décoller votre genou du sol. Ne creusez pas trop vos reins!
Les jambes doivent être complètement tendues ainsi que vos bras. Si vous êtes assez souple, tentez de poser la paume des mains à plat AU SOL. Vous devez sentir l’étirement dans le bas du dos et l’arrière des cuisses.
La pointe de vos  pieds doivent toucher le sol  si vous y arrivez;; Ici j’étire ma nuque et mon dos TOUT EN GARDANT LES JAMBES TENDUES  ET LES BRAS POSéS LE LONG DU SOL  
Penchez – vous en avant et posez vos paumes à plat sur le sol et écartez en même temps les jambes jusqu’à ressentir l’étirement à l’intérieur des cuisses. Comme j ne suis pas encore  souple,  je ne peux faire le grand écart facial.
Ramenez tout vers vous en tirant vos jammbes tot en vous relevant le buste et la tete ;il faut imaginer que vous voulez decoller tout les corps ,les cuisses ,le buste du sol comme une boule;;
tenez longtemps cette position. Les jambes sont  bien tendus
MUSCULATURE ET SOUPLESSE

Donc tout comme moi, reprenez cette habitude en prenant le temps d’étirer pendant quelques minutes chaque jour l’ensemble des muscles travaillés et même ceux au repos . Faites des étirements passifs pendant une vingtaine de secondes pour chaque groupe musculaire ( jambes, dos, épaules )

En vous focalisant sur ces quelques exercices ,vous diminuerez les « douleurs parasites » et/ou les fatigues précoces ,les blessures et par la même occasion, vous parviendrez à évacuer votre stresse  et les tensions de la vie quotidienne

  • En somme , SOUPLESSE = AGILITE = s eBonne santé physique = VITALITE

Une citation de Damien CAILLAUD  » Se replier sur soi-même nécessite énormément de souplesse, voire des dons d’acrobatie« 

 

1 réflexion au sujet de “La SOUPLESSE :théorie et pratique”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s